Soldes d’hiver 2016:un bilan en demi-teinte

Enquête régionale Soldes d’hiver 2016: un bilan en demi-teinte

En Languedoc-Roussillon, 31,5% des commerçants estiment que les événements tragiques du mois de novembre 2015 ont entraîné une baisse de leur volume d’activité


 

Enquête régionale
 
Soldes d’hiver 2016:un bilan en demi-teinte
 
En Languedoc-Roussillon, 31,5% des commerçants estiment que les événements tragiques du mois de novembre 2015 ont entraîné une baisse de leur volume d’activité.
 
43,7% des professionnels interrogés déclarent avoir connu une période de soldes d’hiver globalement moins profitable que l’année précédente et subi une nouvelle baisse de chiffre d’affaires comprise entre -1 et -5% pour la majorité d’entre eux. Ce constat est quasi unanime sur la région, mais singulièrement accentué au sein des pôles commerciaux de Mende, très affecté, et, dans une moindre mesure, dans ceux d’Alès et de Narbonne. 23,7% seulement témoignent d’une évolution plus positive de leurs résultats (s’échelonnant entre +5 et +10% de chiffre d’affaires), en grande majorité des établissements dont l’activité se concentre sur la commercialisation de produits cosmétiques et de parfumerie, de jeux et jouets, de produits culturels et de loisirs...
 
Les commerces pour l’équipement de la personne (habillement, chaussures, maroquinerie, bijouterie, horlogerie, articles de voyage) semblent, pour leur part, avoir été particulièrement pénalisés par la douceur du climat en ce début d’hiver, leurs dirigeants attestant d’un niveau d’activité bien moins important qu’en 2015.
Sans aucun doute, le e-commerce occupe aujourd’hui une place de plus en plus importante dans les comportements d’achat des ménages et la concurrence exercée par internet vis-àvis des boutiques physiques tend à s’intensifier.
En effet, 70,6% des commerçants du Languedoc-Roussillon jugent que le développement des soldes sur internet constitue un facteur de concurrence « important à très important » pour leur activité.
 
Malgré tout, certains professionnels n’entendent pas désarmer face à ce phénomène et n’hésitent pas à s’adapter en développant leur présence sur internet en complément de leur magasin physique, pour démultiplier leurs canaux de vente et mieux affronter cette concurrence.
 
Cette enquête régionale inédite sur les soldes d’hiver 2016 a été réalisée, du 13 janvier au 16 février 2016, par la CCI Languedoc-Roussillon, en partenariat avec le Laboratoire TRIS et le diplôme « Traitement de l’information et Intelligence économique » de l’Université de Montpellier, auprès d’un échantillon représentatif de 526 commerçants localisés dans les centres-villes et centres commerciaux des neufs principaux pôles commerciaux du Languedoc- Roussillon.
 
Retrouvez l’enquête dans son intégralité sur http://www.languedoc-roussillon.cci.fr/actu/32105
Fichier attachéTaille
2016.02.22_CP_Bilan régional Soldes d'hiver.pdf129.75 Ko